Vins - N°31 - Décembre/Janvier 1998

Château Ramafort remporte la XIVème Coupe des crus bourgeois

1995 serait-elle l'année des médoc ? La quatorzième édition de la Coupe des crus bourgeois a vu triompher l'appellation. La coupe a en effet été remporté par le Château Ramafort, cru bourgeois d'appellation Médoc, à Blaignan, face au Château Greysac, autre Médoc.
127 crus, du millésime 1995, se sont amicalement prêtés cette année à la compétition, organisée par le Syndicat des crus bourgeois au Relais de Margaux, où les crus sont opposés deux à deux par tours éliminatoires successifs, jusqu'à la finale. Les appellations génériques médoc et haut-médoc ont devancé, contrairement à l'habitude, les appellations communales, dont aucune n'a dépassé les quarts de finale.
Les discrets propriétaires du Château Ramafort, racheté aux Rothschild en 1990, peuvent être fiers de leurs résultats, puisque le Château Grivière, un autre cru leur appartenant, a quant à lui atteint les quarts de finale. «On peut peut-être penser, dit Eric Fabre, qui dirige Château Ramafort, que les appellations non communales se sont mieux défendues pour ce millésime. C'était une année sèche et, sur les terroirs plus riches en argile des médoc, les vignes ont mieux résisté. Ces résultats sont aussi, au niveau de la propriété, l'aboutissement d'un travail acharné, avec des équipements modernes, mais toujours dans le respect du savoir-faire traditionnel. Nous réalisons une mise en bouteille soignée et les bouteilles attendent ensuite durant deux ans dans des chais enterrés. Nous tenons à mener une politique de finition de notre produit.» Le vignoble du Château Ramafort couvre un peu plus de 15 hectares. Il vend une grande partie de ses 115 000 bouteilles produites en moyenne à l'exportation.


Ont accédé en quarts de finale, série médoc et haut-médoc : Château Pontey (Médoc), Château Ramage la Batisse (Haut-Médoc), Château Grivière (Médoc), Vieux Château Landon.
Ont accédé en quarts de finale, série communales : Château Biston Brillette (Moulis), Château Chambert Marbuzet (Saint-Estèphe), Château Tronquoy Lalande (Saint-Estèphe), Château Haut-Breton Larigaudière (Margaux).
Ont accédé en quarts de finales, toutes appellations confondues : Château Tour des Termes (Saint-Estèphe), Château La Gurgue (Margaux), Château Mayne Lalande (Listrac), Château Moulin de la Rose (Saint-Julien).
Ont accédé en demi-finales, toutes appellations confondues : Château Charmail (Haut-Médoc), Château Clément Pichon (Haut-Médoc).
Ont accédé en finale, toutes appellations confondues : Château Greysac (Médoc).
Vainqueur : Château Ramafort (Médoc).
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
5 € N°144
Juin/Juillet/Août 2018

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous