Loisirs - N°141 - Septembre/Octobre/Novembre 2017

Sorties

La base de l’oncle Sam

Le centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917 fait toujours parler de lui. Pour ceux qui auraient zappé, c’était la raison principale de la présence du président Trump au défilé du 14 juillet. «Voilà les Américains !», claironne de son côté une exposition au Centre national Jean Moulin à Bordeaux tandis que le Médoc revisite son passé militaire yankee. C’est particulièrement le cas à Lacanau qui célèbre les 100 ans de l’US Naval Air Station, autrement dit la base aéronavale de formation au pilotage d’hydravions, à l’endroit même de l’ancien Centre médicoscolaire…

Ce retour sur l’histoire avec grand H a commencé par la commémoration du sacrifice de trois de ces jeunes pilotes basés au Moutchic, morts en mer du Nord et dans l’Atlantique. L’émouvante correspondance de l’un d’eux, le dénommé Curtis Reada, fait l’objet d’une lecture théâtrale.

Le programme de ce centenaire comporte plusieurs autres manifestations tout aussi dignes d’intérêt notamment la Grande Guerre sous l’angle du cinéma, de l’histoire des arts, de la musique des années 1910. Lors de ce concert-spectacle, on entendra, sur un piano Erard demi-queue de 1917 (!), des musiques de Ravel, Gershwin, Bartok et du jazz ; le tout entrecoupé de lectures de textes historiques et de lettres d’officiers de la base. 

Une exposition (entrée libre) permet de se rendre compte que l’US Naval Air Station du Moutchic fut la plus grande base américaine en France pour la formation de pilotes d’hydravions. 

«Voilà les Américains !» Expo Centre Jean Moulin à Bordeaux jusqu’au 7 janvier 2018

«La Grande Guerre 14-18 dans les films produits dans les pays belligérants» Conférence salle l’Escoure à Lacanau océan, samedi 28 octobre à 15h

«La fin d’un monde et sa renaissance au travers des nouveaux courants artistiques» Conférence salle des fêtes de Lacanau ville, samedi 4 novembre à 15h

«1917. Chronique d’un livreur de pianos» Concert salle l’Escoure à Lacanau océan, dimanche 12 novembre à 16h

«L’US Naval Air Station Le Moutchic», Expo salle l’Escoure du 21 octobre au 4 novembre

 

Le son du cerf le soir au fond des bois

La nuit, dans les sous-bois médocains, il y a toutes sortes de murmures de la forêt ainsi que des cris rauques et puissants. Ce sont ceux des grands cervidés qui, depuis quelque temps, font l’objet de soirées d’écoute organisées par la fédération girondine des chasseurs. Il suffit simplement de s’inscrire pour partir à travers pistes forestières à la découverte du brame du cerf. C’est entièrement gratuit. Le nombre de participants étant limité à 50 personnes par sortie nocturne, il est recommandé de ne pas trop tarder pour réserver par téléphone.

4 et 6 octobre à Hourtin. Tél. 05 57 88 85 00

 

Maman les p’tits bateaux

Dernier grand rendez-vous de l’année pour la voile dite légère sur le plan d’eau de Carcans-Hourtin avec le Grand prix de l’Armistice, 48e du nom. Dériveurs (solo et en double) et catamarans vont en découdre au cours de ces deux week-ends de régates organisées par le Cercle de la voile de Bordeaux Carcans-Maubuisson (voir en page 14).

Du 28 octobre au 4 novembre, Carcans. Tél. 05 56 03 30 19

 

Y a un loup 

Le loup est un sujet inépuisable. Cette fois, c’est la compagnie Le Fond de l’eau qui s’en empare pour «une conférence scientifico-ethno-animalière-familiale». Mademoiselle Milou et M. Ludwig Crow, «éminents spécialistes reconnus mondialement dans le monde entier», ne devraient pas avoir trop de mal à faire rire l’assistance, tout en parsemant leurs bavardages loufoques d’éléments tangibles sur cet animal surreprésenté dans la littérature, les contes et légendes et sur l’homme qui, comme chacun sait, est un loup pour l’homme !

Vendredi 6 octobre à 18h30, médiathèque de Lacanau.

Gratuit sur réservation (Tél. 05 57 17 08 10)

 

Comédie policière 

L’enquêteur de police est un personnage récurrent dans les comédies de Vivien Lhéraux, auteur prolifique joué sur d’innombrables scènes en région (la distribution de la plupart de ses textes est modulable). On retrouve donc un lieutenant dans Au numéro 9, c’est n’importe quoi que joue la troupe locale des Arlequins de l’an 2000. Un vol de bijoux s’entrechoque avec les vacances d’un groupe d’amis sur la Côte d’Azur. Tel est le point de départ de l’histoire. Le rire doit venir en cours de route…

13 et 14 octobre à 21h, salle de cinéma Lou Hapchot à Hourtin

 

L’ombre de De Funès et Maillan

Un an avant de tourner le Gendarme de Saint-Tropez et sa suite, Jean Girault entamait en 1963 sa collaboration avec Louis de Funès en réalisant Pouic Pouic où figuraient également au générique Mireille Darc et Jacqueline Maillan. Tiré de la pièce de théâtre Sans cérémonie de Jacques Vilfrid et du même Jean Girault, la comédie revient au théâtre avec un titre plus vendeur que l’original et dans une nouvelle adaptation que la troupe bordelaise des Salinières a inscrite dans son répertoire de tournée en Gironde. Pour l’anecdote, Pouic Pouic est le nom d’un poulet et animal de compagnie de Jacqueline, femme originale qui pour l’anniversaire de son mari ne trouve rien de mieux que de lui offrir une concession pétrolière !

Samedi 25 novembre à 21h, salle l’Escoure à Lacanau océan

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander
5 € N°141
Septembre/Octobre/Novembre 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous